Généralité et fonctionnement d’un système de climatisation monosplit

La présence d’une climatisation à l’intérieur d’une maison est indispensable. Ce système favorise le confort de l’air à l’intérieur de chez soi. Il faut bien savoir le choisir pour qu’il s’adapte efficacement avec votre environnement. Aussi, essayez d’opter pour les climatiseurs qui n’imposent pas des factures d’électricité exorbitantes. La climatisation mono split est un système très recommandé. Pour en savoir plus sur son mode de fonctionnement, suivez les indications ci-dessous.

Définition d’un climatiseur monosplit

Le climatiseur monosplit est caractérisé par une unité extérieure et une unité intérieure. Le fluide frigorigène est véhiculé dans une double canalisation. L’unité intérieure d’un climatiseur monosplit s’affiche sous différentes formes. Elle peut être murale, en console, en plafonnier ou en cassette encastrable.

Fonctionnement d’un système de climatisation monosplit

Le fonctionnement de ce type de climatiseur est simple. L’unité extérieure fait sortir l’air chaud dehors et l’unité intérieure diffuse de l’air frais à l’intérieur d’une pièce. La climatisation mono split est uniquement consacrée à une seule pièce de la maison. Pour une habitation à isolation thermique, il faut une climatisation à puissance de 30 watts par mètre cube.

L’intérêt d’utiliser une climatisation monosplit

Outre le fait que ce système procure un confort de l’air frais, il est aussi indispensable en hiver, car il réchauffe la pièce où elle est installée. Les différentes sortes de pièce qui ont besoin de ce type de climatisation sont les suivantes : le bureau de travail, la chambre à coucher, etc.

La fréquence de vérification d’une climatisation monosplit

Lorsque la climatisation monosplit est placée dans la pièce que vous avez choisie, il faut noter la date de son installation. Elle demande en effet à être vérifiée tous les ans. N’essayez pas de la faire vous-même. Il est nécessaire de faire appel à un spécialiste pour éviter toutes formes de dommages. Aux yeux de la loi, votre climatisation sera vérifiée au bout de deux ans après son premier usage. Ensuite elle sera assujettie à une vérification tous les cinq ans.

Les éléments constitutifs d’une climatisation monosplit

Un climatiseur monosplit est composé de :

  • unité intérieure
  • plaque de fixation
  • unité extérieure
  • câble de liaison frigorifique
  • tube à condensats
  • câble électrique d’interconnexion
  • coupleurs rapides
  • isolants

Les isolants sont des accessoires optionnels. Il faut tout de même s’en procurer pour éviter toutes formes d’électrocutions. Ils sont posés sur les fils électriques du climatiseur.

Le budget à consacrer pour avoir un climatiseur monosplit

Le prix d’une climatisation monosplit peut aller de 500 € à 5000€. La variation de son prix dépend de plusieurs critères. La marque peut déjà en être le facteur de prix. Il en est de même pour sa puissance, son type d’intégration, ses performances énergétiques et surtout les différentes options qui la constituent.

Avant de choisir une climatisation, vous êtes toujours invité à faire des comparaisons. Il se peut que les prix soient variables du jour au lendemain. Les promotions peuvent aussi être à votre avantage. Outre le prix du matériel, simulez aussi le prix de la main d’œuvre d’installation. Si vous n’êtes pas apte à poser votre climatisation, laissez-la aux mains des professionnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *